Afin de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles, la Suva peut exclure d’un travail dangereux un travailleur (inaptitude) ou l’autoriser seulement à certaines conditions (aptitude conditionnelle). 300 à 350 décisions d’inaptitude sont prononcées chaque année. Les décisions prises pour la prévention des maladies professionnelles concernent surtout les expositions aux poussières de farine et de céréales, aux résines époxy, aux huiles de coupe et aux huiles minérales, aux produits utilisés par les coiffeurs et aux isocyanates.

2014 ATOUSANTE par edenweb